pkha news

Un nouveau concept-store: le magasin sans emballage

De plus en plus nombreux à voir le jour, souvent dans des villes européennes innovantes, dans lesquelles une partie de la population se préoccupe de l’avenir de la planète, que sont réellement les magasins sans emballage et que proposent-t-il de plus que nos magasins traditionnels?

2014-09-26 1023 2014-09-26 1027

Ils ont tous le même leitmotiv: lutter contre le suremballage et le gaspillage alimentaire.

AGIR! Proposer une écologie préventive, du “pré-cyclage” plutôt que du recyclage.

Contrer l’achat impulsif des consommateurs, souvent trompés par les emballages. Respecter les besoins des clients en leur offrant le choix des quantités.

Comment ça fonctionne?

Là où les allemands privilégient les emballages papier ou verre, les français, à Bordeaux, laissent leur client choisir tout type d’emballage: sacs en plastique et tupperware sont les bienvenus. Et si vous ne savez pas où mettre vos courses, on vous prête des contenants consignés. Tous s’accordent pour privilégier les producteurs locaux et les produits de qualité. En achetant en gros et sans intermédiaires superflus, les magasins sans emballage proposent des prix plus intéressants que dans les magasins traditionnels. Quant aux produits frais nécessitant des conditionnements individuels comme les produits laitiés, les emballages sont consignés.

Il est encore trop tôt pour savoir si ce genre de magasins va emballer le public à défaut d’emballer les produits.

Le seul magasin sur ce modèle ayant fermé ses portes est celui de Londres. Pourquoi? Le magasin sans emballage fonctionnait bien jusqu’à ce qu’un restaurant et un bar, destinés à vendre les produits transformés du magasin, soient développés en parallèle.

Où trouver des magasins sans emballage:

La chaîne de magasin espagnole www.granel.cat compte une dizaine de magasins et ne semble pas vouloir s’arrêter là.

En France, à Bordeaux: www.la-recharge.fr

En Belgique, à Anvers: http://www.berobuust.com, l’accent est mis sur le bio

En Allemagne, à Kiel: www.unverspackt-kiel.de

             à Berlin: www.original-unverspackt.de

En Italie: www.negozioleggero.it, cette chaîne de magasins existe depuis 2009 et propose plus de 250 produits non-emballés (produits alimentaires, beautés, liquides et entretiens) L’enseigne organise également des ateliers DIY (Do It Yourself) pour apprendre à faire son pain ou ses produits d’entretien.

Qu’en pensent nos experts P.K.H.A, spécialistes Retail:

L’idée est bonne et elle ne date pas d’hier. Ce qui est intéressant ici, c’est l’utilisation des circuits courts. Producteurs et détaillants n’ont aucune contrainte de volume, de packaging, d'étiquetage, etc… Contraintes plus que présentes dans un circuit de distribution normal.

Le consommateur acquiert une nouvelle liberté dans sa façon de faire ses courses. Il choisit le contenant, adapté à son mode de fonctionnement, on ne lui impose plus un format de produit. Le consommateur choisit la juste quantité des produits dont il a besoin. Il apprend à faire ses courses en faisant appel à ses besoins et non à son instinct, souvent trompé par le packaging suggestif des magasins traditionnels.

Ce format de magasin peut très bien fonctionner, même si a un moment donné le consommateur aura peut-être le sentiment d’une offre trop limitée. L’idée de participer à l’effort collectif pour préserver la planète en consommant plus malin et sans emballage saura s’imposer.

Share

Leave your comments

0
terms and condition.

People in this conversation

Comments (206)

Load Previous Comments
Powered by Komento
copyright pkha 2014
Place Sainte Gudule, 5, 1000 Brussels Belgium
tel : +32 2 759 30 06
pkha@pkha.com